Nouveau paradigme

Extraits d’un discours de Marianne Williamson

Marianne Williamson, candidate à la présidence des Etats-Unis 2020, partage sa vision pour guérir le monde dans ce discours de la réunion de Mindvalley de 2019

Ce discours s’inscrit dans sa campagne électorale, je n’ai pas gardé les morceaux où elle parle de politique américaine, cependant le reste de son discours est parfaitement transposable à ce que je souhaite contribuer à faire émerger: une transformation globale de la société par une transformation individuelle et collective de nos façons d’être et de faire. Veuillez pardonner la traduction française , j’ai essayé de coller au plus aux paroles originales.

Le lien vers le discours original sur YouTube:
https://www.youtube.com/watch?v=zyzo9SB9L04&feature=youtu.be&fbclid=IwAR30Wz6Zm2hrUkaZkOq0ZKbEVW_g6F7IRPLwBPrs2sRUT5Bf-HfvDKEW9eo

Lien vers les évenements MINDVALLEY: https://go.mindvalley.com/un8ffmDZ

Extraits du discours

Vous êtes appelé à devenir la meilleure version de vous-même.

Quand une cellule devient la meilleure version d’elle même, elle se connecte à une intelligence qui lui indique où elle peut être la plus utile (coeur, poumons, os..) et elle collabore avec les autres cellules afin d’aider l’organisme dont elle est une partie. Parfois la cellule se déconnecte de son intelligence naturelle et commence à faire son propre truc, elle n’est plus concernée par le fonctionnement sain du coeur ou du pancréas. Elle veut créer son propre royaume. Et elle connaît d’autres cellules qui font la même chose: on appelle ça le cancer.

Cette énergie n’est pas qu’une malignité dans le corps, c’est une malignité dans la conscience.
Et c’est ce qui est arrivé à la race humaine. Elle a été infectée par une conscience maligne/malveillante.
C’est la pensée que “c’est tout à propos de moi”. Ce n’est pas la façon de manifester vos rêves. C’est la façon dont Adolf Hitler manifestait ses rêves. Le plus haut sommet spirituel, ce n’est pas que toi tu aies ce que tu veux, et que toi (autre personne) tu aies ce que tu veux et que toi (encore une autre personne ) tu aies ce que tu veux….


Le sommet spirituel le plus élevé c’est que nous pouvons être quelque chose de tellement plus grand que ce que nous sommes maintenant.


Tout le but de la vie n’est pas de seulement servir vos buts personnels, mais de servir les siècles. C’est cette évolution de “qu’est-ce que je veux?” à “de quoi a-t-on besoin?”. Cette évolution de “c’est juste à propos de moi” à “c’est à propos de nous” qui forme l’intersection de l’évolution actuelle qui va déterminer si, oui ou non, l’humanité survivra.

Chaque espèce arrive à un point où son comportement est maladapté à sa survie. Soit elle va muter, évoluer, soit elle va s’éteindre. Et il n’y a que la pensée magique qui amène chacun d’entre nous à croire que cela ne s’applique pas aussi à notre espèce.
Nous nous battons trop et nous sommes en guerre contre notre propre habitat.

En termes spirituels, les mutations sont les grands maîtres spirituels qui sont venus sur la planète et qui ont démontré, pas seulement par leurs mots, mais démontré par leur comportement, un autre chemin. Le Cours en Miracles dit “Le changement commence quand on envisage la possibilité qu’il puisse y avoir un autre chemin”

La survie de la race humaine n’est pas garantie.

Vous êtes ceux qui savent comment changer le monde!

C’est l’ancien paradigme du monde-machine qui prévaut encore aujourd’hui:

Si on veut changer le monde, on pense que tout ce qu’il y a a faire c’est de rafistoler la machine, changer une pièce. Changer les choses à l’extérieur…
Mais ceux d’entre nous, engagés dans le développement personnel et la transformation, nous savons que si vous voulez vraiment changer votre vie, vous devez faire plus que simplement réparer les choses à l’extérieur, parce que ce qui arrive à l’extérieur est un produit de notre conscience; donc si tout ce que je fais c’est fixer les choses à l’extérieur, la même conséquence va simplement se déplacer, va prendre une autre forme jusqu’à ce que je l’aborde au niveau de la cause. Et qu’est-ce qu’un pays? Qu’est-ce qu’une planète? C’est un groupe de personnes. Donc les mêmes dynamiques psychologiques, émotionnelles, spirituelles qui prévalent chez une personne prévalent pour la transformation d’un pays ou d’un continent ou du monde.

Et donc nous devons nous transformer maintenant. Comme dans votre vie personnelle, vous arrivez à une crise et que faites-vous sinon appliquer les principes de la transformation personnelle: La question numéro un c’est: Quelle est ma part dans cela?
Dans un Cours en Miracles, il est dit: “Si tu n’est pas à 100% responsable de ta part de responsabilité dans tes problèmes, tu ne pourras pas les arranger” et donc il nous faut regarder la part que nous jouons, nous.
Cela est arrivé car le système immunitaire est faible. Le système immunitaire c’est chaque cellule. C’est ce que chaque citoyen est, une cellule. La citoyenneté fait partie du chemin spirituel. Participer à ce qui est en dehors de nous fait partie du chemin spirituel. C’est ce que signifie être profond, être significatif et mener une vie digne et mature.

Nous ne pensons pas qu’à nous. Nous ne nous demandons pas simplement : “Comment puis-je vivre une bonne vie?” “Comment puis-je vivre une vie éthique?” Cela est extrêmement important, c’est là où tout commence, mais ensuite nous devons nous demander: “Est-ce une société éthique? Est-ce une économie éthique? Est-ce une société bonne? Est-ce une société véritablement bonne?”

Beaucoup d’entre nous, engagés dans le domaine de la transformation, ont été attirés par l’idée que comme la politique est toxique, nous ne devrions pas y aller. Chaque partie de la civilisation que nous touchons se transforme! La raison pour laquelle la politique est toxique, c’est parce que nous n’y sommes pas encore allés! Donc nous ne devrions pas rester à l’extérieur, nous devrions envoyer quelqu’un de notre équipe à l’intérieur!

Vous venez ici pour une sorte de recharge de batteries. Le vrai travail, c’est ce qui arrivera quand vous quitterez cet endroit. Le vrai travail, c’est ce qui arrivera grâce aux moments de révélation que vous avez eus ici et vous serez plus un vrai homme et plus une vraie femme. Trop d’hommes se comportent comme des petits garçons et trop de femmes se comportent comme des petites filles.

Assez de dorloter nos traumatismes, assez de dorloter nos tensions, assez de dorloter notre anxiété! Nous ne sommes pas des poupées de porcelaine!


Nos traumatismes personnels, bien qu’ils soient réels, font partie de plus grands traumatismes dans la société et, si nous abordons nos traumatismes seulement au niveau de notre douleur personnelle, alors, de un, nous ne pourrons pas aborder adéquatement nos douleurs personnelles mais de plus nous ne serons pas en train de faire ce que nous sommes venus faire sur terre, qui est d’aborder les injustices à une échelle plus large, le manque d’âme à une échelle plus large, le manque d’amour à une échelle plus large sur cette planète et de le transformer.


Et jusqu’à ce que nous prenions notre part comme participants de cette vaste transformation, nous ne serons pas profondément heureux, nous ne serons pas profondément en paix.

Nous soutenons l’amour. Mais l’amour qui changera le monde n’est pas juste l’amour pour nos enfants. L’amour qui changera le monde est aussi l’amour pour les enfants de l’autre côté de la ville et l’amour pour les enfants de l’autre côté du monde.

Beaucoup de gens dans notre communauté parlent de petits actes aléatoires de gentillesse.
Des petits actes aléatoires de gentillesse ce n’est pas assez. Nous avons besoin d’énormes actes stratégiques de faire la bonne chose à faire.

Il ne faut pas se battre contre la maladie, il faut cultiver la santé.

J’aimerais juste vous rappeler, tous ceux qui sont dans le domaine du développement personnel, tous ceux qui sont dans le domaine de la transformation, Jésus n’est pas venu sur Terre pour dire “Aime-toi”. Ce n’est pas seulement “Aime-toi” c’est “Aimez-vous les uns les autres”!
La leçon du Bouddha, ce n’était pas “Je m’aime moi-même” c’était “Amour et compassion pour tous les êtres sensibles”.

Ca ne peut pas rester seulement ici dans notre coeur. ça ne peut pas rester dans notre petite tribu, ça ne peut pas rester dans notre groupe ethnique, ou dans notre religion, et même pas dans notre petit coin à l’intérieur de notre culture. Nous devons à présent étendre notre amour, et alors que nous le faisons, des miracles se produisent. Parce que des miracles arrivent toujours quand l’amour est présent.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code